Le Vin En Direct

Edition du 02/06/2015
 

Le Domaine Mathieu

Grands Vins

Domaine MATHIEU

“Le Domaine Mathieu est une exploitation familiale qui se transmet depuis plus de 400 ans de père en fils : nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape ! Nous travaillons en agriculture raisonnée et essayons d’être au plus proche du pied de vigne.


“Nous travaillons les 13 cépages comme la tradition l’exigeait. C’est notre héritage familial qui le permet : les vins de Châteauneuf-du-Pape, c’est comme une recette de cuisine raffinée, il faut un petit peu de plusieurs éléments pour équilibrer le vin. Au fil des décennies, des cépages ont été abandonnés et c’est dommage. Grâce à nos 13 cépages, nous obtenons une belle complexité naturelle dans nos vins sans aide technologique... Le vin est un produit vivant, il faut le laisser libre d’évoluer. Nous possédons plusieurs parcelles réparties sur l’appellation Châteauneuf-du-Pape et réunissons ainsi les trois types de terroirs : des sables, du calcaire et de l’argilo-calcaire avec des galets roulés, c’est précieux au moment des assemblages. Nous avons la chance de posséder des vignes centenaires, ce qui est fort rare, elles sont réservées pour la Cuvée Anselme Mathieu, le reste a une moyenne d’âge de 59 ans. La qualité des vins Châteauneuf-du-Pape blanc traditionnel 2013 : 45% Clairette, 45% Grenache blanc, élevage sur lies fines, belle robe jaune cristalline aux reflets verts, bouquet fin et délicat, arômes de fleurs et de fruits blancs avec une finale légèrement anisée. Attaque ronde, souple, belle fraîcheur qui se développe, finale longue et minérale. Châteauneuf-du-Pape blanc Marquis Anselme Mathieu 2013 : élevage 6 mois en demi-muids, robe brillante et limpide, aux reflets jaune citron, vin complexe, notes de brioche, légèrement vanillées et florales. Belle attaque ronde et vineuse, très belle harmonie entre la puissance et la fraîcheur, finale équilibrée et longue avec des notes d’épices douces et de fruits secs. Châteauneuf-du-Pape rouge traditionnel 2012 : très jolie robe rouge rubis aux reflets violines, son bouquet fin et délicat présente une belle fraîcheur et un beau fruité (cerise, mûre et fraise des bois) souligné par des notes de garrigue et réglisse. Attaque en bouche gourmande, très équilibrée. Le grain des tanins est soyeux, longue finale très élégante. Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis Anselme Mathieu (vignes centenaires) 2012 : vin issu d’une vigne de plus de 120 ans où les Grenaches dominent (80%). Vinification avec longue macération. Très joli vin d’une belle pureté, charnu et délicat à la fois, arômes de petits fruits rouges, finale soyeuse très raffinée. Châteauneuf-du-Pape rouge Vin di Felibre 2010 : élevage 30 mois en tonneaux de chêne français, très belle couleur pourpre, bouche ample et pleine, notes de griotte, mûre, de fumé, de garrigue, un vin très dense et volumineux au palais avec des tanins soyeux. Nos Côtes-du-Rhône sont sur la commune de Orange à 8 kms au nord de Châteauneuf, dans des terroirs un peu plus riches. Les vignes ont une trentaine d’années. Côtes-du-Rhône rouge 2013 : assemblage de Grenache et Syrah, belle robe rouge rubis aux reflets violines, joli fruité mûr (fruits rouges), bouche gourmande, légères notes d’épices et de caramel en fin de bouche. Côtes-du-Rhône rosé 2014 : d’un joli rose “pétale de rose” très brillant, arômes délicats de fraise, griotte, un vin souple, très agréable.”

   

Le Domaine Mathieu

André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 09
Télécopie : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
PIERRE NAIGEON (CHM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
LOUIS LATOUR
POULETTE (Vr)
CH. DE SANTENAY
Manuel OLIVIER
CRUCHANDEAU
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
NUDANT (V)
POULLEAU (V)
MEIX (SA)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
BERGER-RIVE
Eric DARLES (Irancy)
HEIMBOURGER (Irancy)
NINOT (Rully)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(AUDOIN (Mars.))
(Nicolas POTEL)
DEREY (Fixin)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Guy COQUARD (MSD)
DIGIOIA-ROYER (ChM)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(BERTAGNA)
Jean PETITOT (Côte Nuits)
LABOURE-ROI
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ROMAIN PERTUZOT (AIC)
ARDHUY (C)
BERTHELEMOT (Beaune)
PETITJEAN-DAMY (Mo)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

GEORGES GLANTENEY (V)*
(PIERRE ANDRE)
MOULIN AUX MOINES (AD)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(PÈRE TIENNE (Mâcon))
ROIS MAGE (Rully)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tout deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. “2013 : grande satisfaction pour cette année, nous précise François Bouquier, les vignes ont bien produit (42 hl/ha en rouges et 48 hl en blancs). Les blancs sont aromatiques et d'une grande finesse, grâce à notre terroir argilo-calcaire qui a fait bénéficier la vigne d'une bonne avancée du cycle végétatif de la vigne. Les rouges  sont assemblés actuellement, ils bénéficient d'une belle tenue, d'un bon équilibre et d'une structure certaine. Le 2013 sera dans la continuité des 2011 et 2012. Si je devais lui donner une note, ce serait 16/20. Pour le 2014, le vin est riche, ouvert, reès volumineux, gras, il se rapproche du 2010. L'élevage en barriques se poursuit, c’est un vin très réussi auquel j'attribuerai la note de 17/20. En 2015, nous proposons le rouge  2011, puis, en mai, le blanc 2014 (le blanc 2013 est déjà épuisé), et le rouge  2012. Nous avons effectué l’arrachage d'un hectare (moitié rouge, moitié blanc) pour le replanter exclusivement  en blanc.” C’est le moment de se faire plaisir avec ce beau Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, est tout en bouche, avec beaucoup de structure, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Fidèle à lui-même, le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une très belle persistance d'arômes en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, est tout en distinction. Le 2011, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...), est à ouvrir sur des escalopes de dinde au citron. Le 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, est tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Domaine MORTET Père et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine exemplaire qui s'étend sur 8 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte à son centre l'habitation, son chais et sa cave. Le vignoble est à mi-côteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d'un rendement suivi et limité. L'exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les traitements. Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2011, issu d’un sol de roche granitique, de couleur profonde, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et persistante. Superbe 2010, au nez d’humus et d’épices, tout en structure, racé, de robe pourpre, corsé et bien charpenté, très légèrement poivré en finale, de garde. Le 2009 mêle charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnu comme on aime, vraiment formidable. Le 2008 dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux qui bénéficie d’un excellent potentiel de garde, à déboucher sur une cuisine épicée. Le 2007 est remarquable, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins bien soyeux et très équilibrés. Le Moulin-à-Vent 2012 prouve que le terroir sait faire des prouesses dans les millésimes plus délicats, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, un vin riche et dense, harmonieux, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation. Goûtez le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand. Le Domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour votre camping-car pour une ou plusieurs nuits sur la propriété au milieu des vignes.

Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 55 51
Télécopie :09 81 40 10 50
Email : jeanpierre.mortet@gmail.com
Site personnel : www.domaine-mortet.fr

L'ESTABEL CABRIÈRES


Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité... Vraiment remarquable, leur Coteaux-du-Languedoc Cabrières Château Cabrières 2010, aux notes de cuir et de mûre, puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, est un vin qui se goûte particulièrement bien aujourd’hui. L’Estabel Grande Cuvée rouge 2012, d’une robe rubis foncé, aux arômes de mûre et de réglisse, est de bouche puissante et soyeuse. Dans la même gamme, le rosé 2013, de robe brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits rouges, vivace comme le blanc 2013, parfumé avec des nuances de coing et de bruyère. Il y a aussi la Clairette du Languedoc Moelleux 2013, tout en ampleur aromatique, dense, très élégante, au nez complexe, parfaite sur les desserts comme une tarte ou un bavarois, et le Coteaux-du-Languedoc variations Cabrières rouge Maestro 2013, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche aux accents de mûre et de violette.



34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Télécopie :04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.cabrieres.com

ROBERT AMPEAU


Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Faites-vous plaisir avec ce Meursault Perrières 82, qui évolue parfaitement, intense, très typé, très classique, un grand vin savoureux, idéal sur une viande blanche à la crème. À ses côtés, le Puligny-Montrachet Les Combettes 79 est très riche en bouche, associant structure et finesse, de bouche puissante, de très bonne évolution. Goûtez aussi le Pommard 79, au nez de fruits mûrs et d'humus, riche et complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés. Goûtez encore cet Auxey-Duresses 88, suave et dense en bouche, le Volnay-Santenots 76, aux connotations subtiles d'humus, de mûre et d'épices, tout en arômes, un vin savoureux en bouche, fin et puissant à la fois, à maturité.

Robert Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Télécopie :03 80 21 65 09
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : ampeau


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-LAGRANGE


Une propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné, en 1763, sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé très classiquement, avec un enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha, la production est volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Un vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 en rouge.
Volià vraiment un excellent Pessac-Léognan rouge 2011, 45% Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois 30% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l’élevage 20 mois, de bouche ample où dominent les fruits mûrs, de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, aux nuances de prune et de violette avec des nuances d’épices et de truffe au palais, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, à déboucher sur un confit de veau. Beau 2010, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu, typé, , de belle garde. Le 2009 dégage un bouquet très développé avec des nuances poivrées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Excellent 2008, avec des arômes de fruits rouges et de fumé, complexe et corsé, aux tanins structurés et bien soyeux, de très bonne évolution.
Le Pessac-Léognan blanc 2012 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, parfait sur des crustacés. Le 2011, alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, mêle richesse aromatique et persistance. 

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 09 93
Fax : 05 56 64 10 08
Email : contact@hautlagrange.com
www.hautlagrange.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Château MAUVINON


Au sommet. J’apprécie depuis longtemps ce cru, qui possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon.
Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-Sol : 70 % silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble: 30 ans : 65 % Merlot, 35 % Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Durée de cuvaison : 3 à 4 semaines selon les années, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié entre 12 et 16 mois.
Fidèle à lui-même, ce Saint-Émilion GC 2011, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, est classique et puissant, élégant, avec de la matière. Remarquable 2010, est tout en couleur comme en charpente, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, associant structure et finesse, de belle évolution. Superbe 2009, aux nuances de griotte et de réglisse, charpenté, tout en bouche, aux tanins riches. de robe rubis profond, généreux, un vin typé, persistant au nez comme au palais, de belle évolution (15 €).
Le 2008 est très structuré, un vin ample et persistant où toutes les caractéristiques de ce millésime classique sont présentes, aux arômes de mûre et de noix de muscade, de bouche souple, dense, avec des tanins mûrs, d’une belle longueur. Remarquable 2007, que j’apprécie régulièrement, légèrement épicé comme il se doit, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, aux senteurs délicates où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin généreux et de très bonne garde.
Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2010, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, de garde. Excellent 2009, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample, riche et fondue, un vin parfait sur un confit de canard. Le 2008, très classique et puissant, dégage des arômes de fruits rouges intenses, un vin ample et classique.

Famille Tribaudeau

Domaine Le CLOS DES ROSES


Très attachée à la rose, la famille Barbero baptise ainsi son domaine en hommage à Rose la maman du propriétaire. Ce prénom évoque l'arôme subtil de la fleur et du vin de la même couleur. une manière d'associer au nom du domaine ce qui fait la qualité un vin. Le domaine viticole le Clos des Roses, se situe sur le terroir de Fréjus dont l'une des caractéristiques est d'être l'un des rares terroirs de France exploités sur des terres d'origine volcanique : l'Estérel. Deux types de sols bien distinct font la richesse et la variété de ce vignoble : pour les AOC, Les sols volcaniques de l'Estérel constitués de rhyolithes et de grès, et pour les Vins de Pays les sols sablo limoneux. En achetant le domaine fin 2006, Alex Barbero avait dès le départ, la ferme volonté d'installer un vignoble de qualité et de produire un vin haut de gamme.
C'est réussi avec ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Dame de Coeur 2012, 50% Grenache, 30% Cinsault, 10% Syrah, 10% Rolle, (très belle étiquette), de couleur rose pa?le, floral, très harmonieux, un vin qui sent bon la narcisse et les fruits exotiques, de très bonne bouche, souple et dense (13€, il les vaut). Le Côtes-de-Provence rosé 2012, 30% Grenache, 20% Mourvèdre, 20% Cinsault, 20% Syrah, 10% Rolle, où l'on retrouve des nuances de fruits frais, un vin vraiment très agréable et très réussi, tout en fraîcheur (9€).

Florence Barbero

> Les précédentes éditions

Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012

 



Domaine de POUYPARDIN


Château Les GRAVES


Château LAROQUE


Cru LAMOUROUX


PIPER-HEIDSIECK


Clos la COUTALE


Francis BLANCHET


Clos des BRUSQUIÈRES


Château REDORTIER


Château TRIANS


THÉVENET-DELOUVIN


Les Clos MAURICE


Château de VIMONT


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Jacques CARILLON


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Henry NATTER


Château de BEAUPRÉ


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château CLOS DES PRINCE


Domaine de GRANDMAISON



DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales