Le Vin En Direct

Edition du 03/11/2015
 

CHATEAU DE CHANTEGRIVE

Passion

Château de CHANTEGRIVE

signe des vins “cousus-mains”


Château de Chantegrive est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, l’un des rares vins de Graves présent au sein de cette union très sélective. Le vignoble fut créé par Henri et Françoise Lévêque il y a près de 50 ans; depuis les cinq enfants ont repris le directoire aux côtés de leur mère et Marie-Hélène Lévêque continue avec passion le travail de ses parents. Chaque année les vins sont remarqués et primés pour leur qualité constante et leur excellent rapport qualité-prix. C’est le résultat d’un travail acharné tourné vers l’avenir et les nouvelles technologies ainsi qu’un impératif besoin d’être toujours au plus près de leurs employés et de la vigne. “Nous avons fait appel à Hubert de Boüard, précise Marie-Hélène Lévêque, propriétaire du Château Angelus à Saint-Émilion qui nous conseille pour la vinification des rouges depuis 2006, un millésime qui a rencontré un grand succès. Au regard des distinctions obtenues sur les 5 derniers millésimes, le pari est en passe d’être gagné. Tous ces efforts se concrétisent aujourd’hui, avec évidence, par la qualité des vins ; plus ronds, plus charnus et fruités. Les vins sont fins et élégants avec des tanins plus souples que par le passé ; cela correspond à une attente du consommateur, moins sensible aux vins de longue garde et qui préfère le côté fruité et la souplesse. Une grande partie de la famille s’investit beaucoup sur la propriété; je suis en charge de la gestion du domaine et je parcours le monde avec l’Union des Grands Crus pour promouvoir les vins de la famille. François et Patrice viennent régulièrement s’occuper des vinifications et des assemblages. Le Château Chantegrive, est un grand vignoble de 95 hectares constitué de 40% de cépages blancs (50% Sémillon et 50% Sauvignon) et de 60% de cépages rouges (50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon). Les très beaux terroirs se trouvent sur des terrasses graveleuses formées par la Garonne à l’époque quaternaire sur les communes de Cérons, Podensac, Illats et Virelade. Les sols sont formés de graviers roulés mélangés à des sables fins, sur une structure argilo-calcaire. Les vignes d’âge moyen de 35 ans sont plantées sur des croupes idéalement exposées plein sud. Cuvée Henri Lévêque : créée en hommage à Henri Lévêque, le fondateur, ce vin est issu d’une sélection des meilleures parcelles du domaine. La cuvée est élevée en barriques neuves durant 15 mois, le vin est d’une belle complexité aromatique, très concentré avec des arômes très présents de chocolat et de fruits noirs mûrs et confits, belle ampleur et longue finale persistance avec une touche veloutée. Chantegrive rouge : vin élégant à la robe intense, aux notes de fruits noirs confiturés, des arômes qui explosent en bouche soulignés par de jolis tanins ronds et souples. Un vin très charmeur, bien équilibré, bien fruité, ample et très volumineux au palais. Les 2007, 2009 et 2010 sont médaillés d’Or au Mondial de Bruxelles. Graves blanc : vin séduisant qui allie une belle fraîcheur à des arômes floraux, des notes de fruits mûrs, d’amande fraîche, de bruyère, un Graves blanc issu de vendanges à la main et d’élevage sur lies. Chantegrive Cuvée Caroline : le summum de la propriété, un vin vendangé à la main en petites cagettes puis vinifié en fûts de chêne, bâtonné régulièrement, des soins précis tout particuliers, de superbes terroirs, tout cela explique l’excellence de cette cuvée. Des arômes de pêche blanche explosent en bouche, notes de pamplemousse, de fruit de la passion, chèvrefeuille, amande fraîche, notes de vanille et d’épices douces, une alliance très subtile et délicate, une texture “velours”, bref, un vin victime de son succès que chaque année les restaurateurs s’arrachent !”

   

CHATEAU DE CHANTEGRIVE

Famille Lévêque
Domaine de Chantegrive - BP 27
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 38
Télécopie : 05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
LAROQUE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
MAUVINON
LA MARZELLE
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Clos FOURTET*)
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
PETIT MANGOT
(GRAND-CORBIN-DESPAGNE)
DARIUS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FRANC-POURRET
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
TOUR GRAND FAURIE
CADET-BON*
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
GRACE FONRAZADE
ROCHEBELLE
CROIX MEUNIER
ROCHER
ADAUGUSTA*
DE LA COUR
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CROIX DE BERTINAT
(GUADET)
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
HAUT-ROCHER
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PINDEFLEURS
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuves avant leur mise en bouteilles, les vins subissent peu de traitements physiques pour leur garder tous leurs arômes et leur qualité intrinsèque. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “Actuellement, nous précise Isabelle de Menthon, nous proposons les Beaumes-de-Venise 2011 et 2010. Le 2011 est un millésime très chaleureux avec un peu plus d’alcool que d’habitude. Ce sont des vins souples, très flatteurs, très agréables, ce côté chaleureux leur donne une belle sucrosité, c’est un vin qui plaît beaucoup. Le 2010 a été un été très chaud, avec des vendanges très chaudes, les vins ont une belle texture charnue, avec des notes d’épices prononcées.” Elle a raison et cela se retrouve dans ce Beaumes-de-Venise rouge 2010, développant une bouche charnue, un très joli vin de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010, d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, un vin vraiment savoureux.  Le 2009 suit, médaille d’Or au concours général agricole Paris, concentré et très riche, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, de garde. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette nouvelle cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2009, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, est un beau vin dense, complexe, savoureux, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité, une belle réussite dont nous sommes fiers et qui a reçu le meilleur accueil des amateurs. Le vin est différent du Redortier Traditionnel avec l’étiquette bleue, plus fruité, moins charpenté. Cette cuvée est issue de raisins vendangés à mâturité optimale; on obtient un vin concentré, structuré, d’une grande complexité aromatique, avec beaucoup de matière, de garde, très persistant en bouche, un superbe vin. Cette cuvée est présentée dans une jolie bouteille “haut de gamme”. Notre grand-père, François de Menthon, était un homme politique important : compagnon de la Libération, Ministre de la justice du Général de Gaulle à la fin de la 4e République, premier Président du Conseil de l’Europe. Ma sœur et moi, qui allions en vacances chez lui lorsque nous étions petites, étions toujours surprises d’entendre les villageois appeler notre grand-père si discret “Monsieur le Comte”, c’est un clin d’oeil sympathique à notre histoire familiale.” Beau Gigondas rouge 2011, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, charnu comme il le faut. Le 2010, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, est parfumé au palais, structuré, étoffé. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais. Il y a encore le CDR blanc Côté Dentelle, rond au nez comme en bouche, vif et dense à la fois, persistant et aromatique, d'une belle finale.  Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier”.

Isabelle et Sabine de Menthon

84190 Beaumes-de-Venise
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

Les VIGNERONS de BUZET


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne dans la palette des vins de France. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Grâce au talent des 198 viticulteurs (Merlot (52%), Cabernet franc (26%), Cabernet-Sauvignon (22%) pour les rouges et rosés; Sémillon (70%), Sauvignon (30%) pour les blancs), au savoir-faire des œnologues et des maîtres de chai, au génie de son sol, Buzet est devenu un vrai grand vin. Quelque 94% de l’appellation Buzet, soit 1870 ha, offrent généreusement 10 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L'un est à Buzet, l'autre à Espiens, sur les berges de la Baïse. Un chai d’élevage hébergeant plus de 2 000 barriques instillant mille saveurs à ce grand vin que 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais (1ère entreprise française agroalimetaire à avoir été évaluée ISO 26000). Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département du Lot-et-Garonne. “Pour ce millésime 2014, nous raconte David Bidegaray, après un été anormalement frais et humide, nous avons eu un mois de septembre et un début d’octobre particulièrement ensoleillés et chauds. Cela a permis de modifier radicalement une vendange qui s’annonçait compliquée en termes de maturité et d’état sanitaire. Résultat : autant en rosé et blanc, qu’en rouge, les vins sont aromatiques, équilibrés et flatteurs. Pour les rouges de Buzet, les structures tanniques sont assez “soft” mais suffisantes avec un enrobage assez étonnant sur des vins si jeunes. Dans l’ensemble, millésime de bon niveau.” Une référence, leur Buzet Château de Gueyze 2011, de teinte soutenue, aux notes de cassis mûr et d’épices, franc et savoureux en bouche, parfumé et bien typé. Le Château de Padère 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des senteurs de sous-bois et de mûre. Il y a aussi le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2011, riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau et de poivre, intense au nez comme en bouche comme ce Buzet Domaine de Astris rouge 2011, un vin bien corsé, aux tanins souples, au nez charmeur (framboise, épices), de bouche puissante, riche, très équilibrée, d’une jolie longueur. Le Buzet Domaine de Brazalem 2012, un vin coloré, aux senteurs de mûre, de griotte et de violette, puissant au nez comme au palais, d'une très jolie finale persistante. Le Château La Hitte 2012 est également à découvrir, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, savoureux, aux tanins mûrs. Goûtez le Buzet Château Ribeau 2012, charnu, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de myrtille, de bouche épicée, et toujours ce Buzet Domaine du Grand Bourdieu 2012, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins souples mais présents. Jolie cuvée Sans Sulfites Ajoutés 2012, de robe rubis soutenu, ample, fruitée, de bouche franche comme leur Buzet Domaine de Michelet, tout en arômes, aux tanins ronds, au nez de pruneau et d’humus, tout en bouche, très bien élevé.  Le Buzet blanc L’Excellence 2012, Sémillon, Sauvignon, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, vraiment charmeur comme le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2012, issu de vieilles vignes, suave en bouche, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une jolie richesse aromatique en finale. Joli Buzet Loustallet 2013, de robe jaune clair, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. En rosés, le Château de Gueyze et le Domaine de la Croix sont très réussis.

Directeur : Pierre Philippe
Avenue des Côtes-de-Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vignerons-buzet.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr

CHARPENTIER


Belle exploitation familiale dont la devise me plaît particulièrement : “mieux vaut viser l’excellence et la rater d’un peu que de viser la médiocrité et de l’atteindre”. C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette Maison fondée en 1855. Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la Marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Émotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion sont cultivées en biodynamie. “En 2013, nous avons récolté de superbes raisins mais sommes assez déçus par les vins produits qui n'ont pas assez de matière. 2014 : beaucoup mieux que 2013. Les Chardonnay sont magnifiques, mais en faible quantité : 9000 kg à l'hectare. Les Pinots noirs et meuniers sont loin derrière, une exception pour “Terre d’Emotion” en Pinot meunier : superbe, mais la référence reste 2012 et 2008, ces derniers étant commercialisés en 2015.” En effet, ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, est vraiment remarquable, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Beau brut Millésime 2006, puissant et fin à la fois, bien équilibré aux papilles, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d’amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais au palais. Le Champagne Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté, est d’une grande ampleur en final. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : info@champagne-charpentier.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com

DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


Éric Marey veille avec amour sur son joli vignoble de 10 ha. Les vins sont élevés en fûts de chêne et sont suivis par un laboratoire durant toute leur évolution. Les vins sont majoritairement vendus au domaine auprès d’une clientèle fidèle de particuliers, et le reste est expédié à la restauration, à des caves à vin, en France comme à l’étranger. Le domaine vous propose en vins blancs : Aligoté, Pernand-Vergelesses, Pernand-Vergelesses Premier Cru "Sous Frétille", et Corton Charlemagne Grand Cru. En vins rouges : Savigny-Lès-Beaune "Les Rouvrettes" Premier Cru, Bourgogne, Pernand-Vergelesses "Les Belles Filles", Les Fichots Premier Cru et Corton Grand Cru. Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru 2010, d’une belle harmonie, très élégant, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (poire, aubépine, pain grillé…), d’une grande ampleur, un vin très prometteur. Le 2009 est gras, aux connotations de fleurs, d’épices et de fruits cuits, un vin de bouche suave, ample, chaleureuse et d’une très longue finale, de belle évolution. Le Corton Grand Cru 2010, remarquable, est intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en bouche. Beau 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, fondu en bouche, avec des connotations de griotte, de violette et de musc, un vin riche, typé, ample, soyeux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2010, harmonieux, dégage des arômes de fruits blancs et d’amande, un vin d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique en finale. Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Fichots rouge 2010, typé, de couleur soutenue, d’une belle charpente, riche et structuré, aux connotations caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre. Le 2009, d’un beau rouge foncé brillant, est de bouche intense où dominent le pruneau et le poivre, riche et distingué. Goûtez également le Savigny-Les-Beaune 2010, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits, et le Pernand-Vergelesses Les Belles Filles rouge 2010, parfumé, dense, tout en distinction, aux notes très classiques de cassis et de sous-bois, aux tanins fermes.

Eric Marey
Rue Jacques Copeau
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 51 71
Télécopie :03 80 26 10 48
Email : domaine-pierremarey@vinsdusiecle.com
Site : domaine-pierremarey


> Nos dégustations de la semaine

Château MAÏME


Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom "Maïme" signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge. Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité.
Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins.
Coup de cœur pour son Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, tannique, associant structure et finesse. Pour la (très) bonne bouche, ce 2003, aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, un vin capiteux, où s'harmonisent des connotations de cassis et de poivre, et le 2001, qui se goûte également parfaitement, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, charpenté, un vin qui emplit bien le palais. Le Côtes-de-Provence rosé 2014, avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, est onctueux et vif à la fois, d’une jolie finale, un vin franc et charmeur.
Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. : 04 94 47 41 66
Fax : 04 94 47 42 08
Email : maime.terre@wanadoo.fr
www.chateau-maime.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de CRAIN


Exploité depuis 5 générations. Le Château a été bâti au XIIIe siècle par le roi Édouard IV d’Angleterre ; c’est l’un des plus vieux châteaux féodaux d’Aquitaine. Marie-Cécile Fougère, charmante et dynamique, s’occupe des vinifications de cette belle propriété de 50 ha de vignes sur un sol argilo-calcaire.
Un superbe Bordeaux Supérieur 2012 (57% Merlot, 27% Cabernets et 16% Malbec), aux senteurs de fruits mûrs avec des nuances d’épices et de truffe en bouche, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très bien élevé, à prévoir sur des brochettes d'agneau grillées. Le 2010 est coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents. Dans la lignée, le 2009, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Vins d’Aquitaine 2010, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, de bouche ample et bien persistante.
Remarquable Entre-Deux-Mers 2013, issu d’une macération pelliculaire courte, puis d’un élevage sur lies, qui sent les agrumes, de bouche franche, à dominante de fleurs blanches et de noisette, alliant charpente et vivacité, tout en élégance, un vin qui se caractérise par sa fraîcheur et sa minéralité.

Famille Fougère

Domaine BERTRAND


Le Domaine s'étend aujourd'hui sur plus de 15 ha. “Viticulteurs de père en fils depuis 1956, explique-t-on, nous perpétuons la tradition familiale, à Charentay, au pied de la colline de Brouilly. Un travail rigoureux à la vigne, des vendanges effectuées à la main, nous apportons un soin particulier à l'élaboration de nos différentes cuvées, issues du cépage Gamay pour nos vins rouges et du cépage Chardonnay pour nos vins blancs. Plusieurs projets sont en cours actuellement pour continuer de développer notre domaine avec notamment la conversion en Agriculture Biologique, la modernisation du cuvage, l’amélioration du process de vinification ainsi que l’aménagement de notre caveau de dégustation. Un gîte est également disponible.”
Voilà un excellent Fleurie Les Déduits 2013, riche et parfumé (griotte, prune, humus), bien charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins bien mûrs (9 €). Leur Brouilly Pisse-Vieille 2013, aux senteurs de fruits cuits et d’humus, aux tanins denses, est un vin de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée (10 €), quand le Brouilly Vuril 2013, plus rond, allie charpente et souplesse (8 €).
Famille Bertrand

> Les précédentes éditions

Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012

 



PIPER-HEIDSIECK


Château LAROQUE


BOIZEL


Château FONTESTEAU


Château La GALIANE


Domaine de CHAMP-LONG


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Louis HUOT


Château PONT Les MOINES


Château PASCAUD


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château de VIELLA


Domaine de la COMMANDERIE


Château des PEYREGRANDES


Sylvain MOSNIER


Château CLOS de SARPE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Francis BLANCHET


Château CROZE de PYS


Château SAINT AHON


Pierre ARNOULD EARL



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU FABAS


CHATEAU HOURBANON


CEDRIC CHIGNARD


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU DES PEYREGRANDES


HENRY NATTER


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LA GALIANE


LA BASTIDE BLANCHE


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales