Le Vin En Direct

Edition du 13/10/2015
 

VINCENT D’ASTRÉE

Talent

VINCENT D'ASTRÉE

“Nous voulons redonner au terroir ses titres de noblesse”


“Nous sommes en période de reconstruction de l’image du Champagne Vincent d’Astrée, nous explique Patrick Boivin. Nous hésitons entre rester dans une communication de Champagnes classiques, traditionnels ou avoir un discours plus axé sur le luxe. Nous sommes très attachés à notre image “Champagne et Terroir”. Nos Champagnes sont issus de vignes cultivées sur un terroir ancestral très pierreux d’où le nom de Pierry. Nous sommes décidés à mettre en avant la richesse de notre sol et sous-sol. Depuis 6 ans, nous faisons des études agronomiques poussées sur nos sols pour voir les incidences sur nos vins. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte, par exemple, la climatologie différente, les rendements... Pour élaborer de grands vins, il faut changer notre comportement, regarder plus vers le sol. Cela entraîne un grand nombre de conséquences, faut-il enherber ou non, labourer ? Nous voulons redonner au terroir ses lettres de noblesse. Nous sommes en pleine réflexion avec les experts mais aussi avec tous nos vignerons que nous incitons à accepter ces pratiques, plus exigeantes, peut-être. Cela fait partie d’une évolution, nous sommes dans le dialogue, techniquement tout le monde sait faire du Champagne mais faire un Champagne de terroir, c’est autre chose ! De nos jours, les consommateurs recherchent de plus en plus la typicité. On va regarder le prix, l’esthétique de la bouteille, mais ce que l’on retient le plus, c’est le goût. On s’oriente donc de plus en plus vers des soins attentifs au vignoble, limiter les kilos au pressurage, vinifier en foudres, en fûts. On redéfinit tout pour obtenir l’excellence du terroir. Nous avons un savoir-faire mais, nous devons travailler en amont de la vendange, reprendre contact avec la terre, prendre conscience de la richesse de nos sols. Depuis 40 ans, la Champagne a travaillé sur l’homogénéité des vins. Aujourd’hui, les vignerons de Pierry sont motivés pour que leur Champagne ressemble à un Champagne de Pierry et pas aux autres ! Notre démarche actuelle est de retrouver sa propre identité.” - Brut Gouttes d’Or (80% Pinot meunier et 20% Chardonnay) : la robe est jaune or, brillante. Bulle fine avec un cordon de mousse discret et tout en finesse. Le nez est ouvert avec des arômes proches de la pâtisserie (pâte sablée, nougatine) ; puis, des arômes de foin séché, de tabac, d’amande grillée et d’abricot sec apparaissent. Nez très agréable. Bouche gourmande.- Brut Esprit Terroir (50% Chardonnay et 50% Pinot meunier) : robe jaune citronnée avec des reflets verts amande. Effervescence vivante et bien régulière ; des bulles fines donnent naissance à un fin cordon de mousse. Nez riche où se mêlent des arômes de vanille, de cire, de fleurs blanches séchées (tilleul, acacia). Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain) et une touche de café. Bouche friande, fraîche, en finesse avec des arômes d’agrumes frais, de fleurs blanches (acacia). Quelques notes de citron. Vin très subtil avec des arômes frais (fleurs blanches et note citronnée) et des arômes plus évolués (cire, beurre frais). - Brut Cœur de Terroir (100% Pinot meunier): la robe surprend par ses nuances saumonées qui s’associent au jaune franc. La brillance est parfaite et les bulles délicates. Au nez, des senteurs de fruits blancs et jaunes (pêche, poire), quelques notes de fleurs blanches et un aspect minéral (Silex : typique du terroir de Pierry). Ce vin apparaît gourmand en bouche. La fraîcheur de la vinification sans fermentation malolactique contraste avec ces senteurs et donne à cette cuvée toute sa personnalité. - Brut Rosé Rêves d’Été (40% Chardonnay, 40% Pinot meunier, 20% de Coteaux Rouge (Pinot noir) : robe rose clair avec des reflets orangés. Mousse blanche généreuse avec des bulles fines et un cordon persistant. Nez ouvert sur des fruits rouges frais (fraise des bois, cerise) et des fruits confits et macérés (gelée de framboises, cerises à l’eau de vie), légère note de pomme. Bouche charnue, expressive qui ouvre sur des fruits rouges croquants et juteux (cerise) avec des notes confites. La finale en bouche est tout en douceur - Brut Rosé de Saignée (100% Pinot noir) : robe rouge violacée. Mousse généreuse avec des bulles fines et un cordon persistant. Nez ouvert sur des arômes de fruits rouges puis noirs (cerise et mûre), accompagnés par des notes de réglisse. Bouche très gourmande où l’on retrouve les arômes que l’on avait au nez avec des notes de fruits rouges puis noirs, accompagnés de note de réglisse. - Millésimé Empreinte du Temps 2000 (100% Chardonnay) : robe jaune citronnée avec des reflets verts. Effervescence vivante et régulière ; des bulles fines forment un fin cordon de mousse. Nez riche où se mêlent des arômes de vanille, de cire, de fleurs blanches séchées (tilleul, acacia) et de fruits blancs. Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain); Bouche fraîche, en finesse avec des arômes d’agrumes frais, de fleurs blanches (acacia) et des notes citronnées. - Brut Zéro (100% Pinot meunier) : la robe surprend par ses nuances saumonées qui s’associent au jaune franc. La brillance est parfaite et les bulles délicates avec un cordon persistant. Au nez, des senteurs de fruits blancs et jaunes (pêche, poire), quelques notes de fleurs blanches et un aspect minéral (silex : typique du terroir de Pierry). Des arômes d’évolution apparaissent avec le temps. Ce vin apparaît gourmand en bouche. La fraîcheur de la vinification sans fermentation malolactique contraste avec ces senteurs et donne à cette cuvée toute sa personnalité.

   

VINCENT D’ASTRÉE

Direction : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Téléphone : 03 26 54 03 23
Télécopie : 03 26 54 66 33
Email : celliers@vincentdastree.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
LONGUEROCHE
CASCADES (bl)
MATTES-SABRAN
SPENCER LA PUJADE
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
CANOS
VIGN. CAMPLONG
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARROUBIO
BERTRAND-BERGÉ
CLARMON
COUPE-ROSES
HERBE SAINTE
ROUDENE
PÉPUSQUE
VIEILLE (PSL)
CLOS CENTEILLES
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AGEL
CAVAILLES
ENTRETAN
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN
VALAMBELLE
CROIX CHAPTAL
PECH DE LUNE
METEORE (F)
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
MAS de CYNANQUE
L'ESCATTES
GRANDES COSTES
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
CASA BLANCA
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
TERRES DE MALLYCE
MODAT
MOULINES
GRESSAC
Mas de MADAME
LE SOULA
PLAINE-HAUTE
PIÉTRI-GIRAUD
SERRES (Malepère)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
(FONTFROIDE*)
AURIS
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
(SAINT-MICHEL Les CLAUSES)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
LA GRAVE (bl)*
PIQUE PERLOUP (bl)
FAUZAN
LAURIERS (PP)
MAILLOLS
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
FLAUGERGUES
FONTAINE-MARCOUSSE
KARANTES
MADURA
MARION PLA
GALTIER*
(MAS NUY)
JORDY
(LÉGENDES)
MONTPLO
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
MAIRAN
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
MAS DES QUERNES
MILLE VIGNES
MINGRAUT
RIVES-BLANQUES
MONTANA
LOUS GREZES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)
(BOURDIC*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont progressivement agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoints. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes étendus sur les appellations : Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône. Michel Bernard s’occupe personnellement des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes à l'export et le marketing depuis son bureau de Londres et s'occupe personnellement des clients en Europe. Excellent CDR rouge La Valse des Épices 2012, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de sous-bois et de griotte, très bien élevé, charnu, très savoureux, finement poivré au palais. Le CDR rouge Le Temps des Cerises 2013 est une une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, bien équilibrée.

Famille Bernard

84420 Piolenc
Téléphone :04 90 51 75 87
Email : info@chateaubeauchene.com
Site personnel : www.chateaubeauchene.com

Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Un vignoble de 50 ha réparti pour les 3/4 en coteaux et 1/4 en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine. Le Chinon Le Chêne Vert 2012, un hectare seulement pour ce superbe clos sur une pente à 20%, un sol assez exceptionnel car peu courant dans la région, sorte de falun appelé “millarge”, fort bien élevé 12 mois en barriques d’un vin, est de couleur profonde, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois. Le Chinon cuvée Le Clos 2012, de robe rubis foncé, développe des arômes fruités (mûre, cassis), un vin classique. Le Chinon cuvée Les Cornuelles 2011, issu de très vieilles vignes de 50 à 100 ans sur sol argilo-calcaire, coteaux très pentus, exposition plein sud, coloré, charpenté, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, est dense, de très bonne évolution, très abordable. Goûtez le Chinon Le Logis de La Bouchardière 2013, au nez de mûre et d’humus, charnu, aux connotations de cassis et de fraise des bois, mêlant rondeur et structure. Joli Chinon rosé 2013, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur en bouche.

Serge et Bruno Sourdais

37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 04 27
Télécopie :02 47 93 38 52
Email : info@sergeetbrunosourdais.com
Site personnel : www.sergeetbrunosourdais.com

Château PENIN


Un domaine de 40 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, dont l’épaisseur varie de 5 à 8 m, un territoire pauvre propice à la vigne. Très beau Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2012, issu de vignes de Merlot, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, parfumé et typé. Le Bordeaux Natur rouge 2012, un vin vinifié et conservé sans ajout de soufre, est une nouvelle fois très fruité et très agréable, à prévoir sur des magrets à la braise. Le Bordeaux Supérieur Grande Sélection est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau. Joli Bordeaux blanc Château Penin 2012, de robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits jaunes et les fruits secs.  Goûtez le Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2011, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, petite propriété de 2,5 ha achetée en 2011, typé, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices.

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Télécopie :05 57 24 41 99
Email : vignoblescarteyron@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaupenin.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté, autant qu’échangé, des parcelles diverses pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2011, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde. Le 2010 est très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche complexe où dominent le cassis, le poivre, la prune et la cannelle. Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre, très prometteur. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Exceptionnel 2002, l’un des plus grands plaisirs gustatifs de l’année, un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, de garde.


51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Télécopie :03 80 22 78 87
Email : domainedesmontsluisants@vinsdusiecle.com
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de PIQUEROQUE


Domaine de 70 ha, longé par la rivière l'Issole. Des vignes de 20 ans en moyenne, la culture se fait selon la philosophie de culture raisonnée pour combattre les maladies de la vigne. La lutte contre les mauvaises herbes se fait quasi-totalement par le labourage des sols.
Cela réussit fort bien à ce Côtes-de-Provence rosé 2012, au nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche d'amande, un vin ample et fruité, vraiment séduisant. On n'hésite donc pas cette année.

Domaine de CHAMP-LONG


Au sommet de leurs appellations. Cette famille exploite un vignoble de 30 ha. Située au pied du mont Ventoux, la propriété est à cheval sur deux appellations, Ventoux et Côtes-du-Rhône.
Champ-Long, c’est donc une propriété familiale depuis 1820. C’est en 1964 que Maurice Gély crée la cave du domaine afin d’assouvir sa passion du vin. L’exploitation sera largement développée et modernisée pour atteindre son niveau actuel grâce à son fils, Christian Gély. Aujourd’hui, c’est Jean-Christophe Gély, le petit-fils, qui vient apporter sa pierre à l’édifice.
Abritée du vent, exceptionnellement ensoleillée, la propriété est assez morcelée et composée de différents types de sols, des plateaux sableux aux côteaux argilo-calcaires et caillouteux. Cette diversité de terroirs contribue à la qualité et la complexité de leurs vins en leur apportant une subtile palette d’arômes. Vinifiés selon des méthodes alliant savoir-faire ancestral et techniques modernes, élevés avec soins dans leurs caves, les vins blancs du domaine de Champ-Long sont très aromatiques, vifs et frais, les rosés sont élégants, fins et fruités, les vins rouges marqués par le fruit, ont la générosité, l’amplitude et la puissance des grands vins de la Vallée du Rhône.
“Ce millésime 2014 nous fait doublement plaisir, nous explique Jean-Christophe Gély, autant sur la quantité (cela ne nous était pas arrivé depuis 2007) que sur la qualité. C’est un vin friand, sur le fruit, facile à boire, qui devrait plaire aux goûts actuels du consommateur. Ce vin rond et souple est trés flatteur avec une moyenne de cinq ans de garde. Les 400m d’altitude de nos vignes se prêtent à faire de très beaux blancs et rosés, avec une bonne acidité, sur la fraîcheur.”
Superbe Ventoux rouge cuvée Spéciale 2013, issu du Grenache (70%) planté sur les meilleurs coteaux, et de la Syrah (18 mois en foudres de chêne), coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé, un vin riche et chaleureux (7,50 €). Le 2011, médaille d’Argent Concours Vignerons Indépendants, généreux, classique, de couleur intense, d'une belle harmonie entre structure et souplesse, est très équilibré, dense en bouche, aux senteurs d'humus et de cassis. Tout en bouche, le Ventoux blanc Les Gressannes 2014 (50% Grenache blanc et 50% Roussane), vinifié en barriques neuves de 400 l, aux notes de pêche, tout en structure et parfums, fondu au palais, tout en délicatesse et persistance (9 €).
Joli Ventoux blanc Tradition 2014 , issu du Grenache (30%), de la Roussane (30%), du Viognier (30%) et de la Clairette (10%), vinifié à basse température, au nez dominé par les agrumes frais, de bouche dense, marqué par la pêche et le lis, de robe jaune clair, un vin subtil, à la fois vif et souple, très équilibré (6 €). Même prix pour le Ventoux rosé Tradition 2014, 90% Grenache et 10% Syrah, floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement épicée, à prévoir sur des crevettes grises, à l’apéritif.
Le CDR rouge La Lauzerette 2013, 95% Grenache et 5% Syrah (9 €) est de jolie robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, mêlant charpente et rondeur, un vin riche en arômes, de bouche finement épicée, comme il se doit. Goûtez également le Ventoux rouge cuvée Les Essareaux 2013, 90% Syrah et 10% Grenache, un beau vin typé comme on les aime, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d’épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins veloutés, tout en couleur (9 €). Magnums et jéroboams disponibles.
Christian, Béatrice et Jean-Christophe Gély

Château La GRAVE


Héritage du prieuré de Milhegrand, fief de l'abbaye de Lagrasse au XIIe siècle, le domaine est par la suite devenu métairie, entretenue par toute une lignée de viticulteurs. Jean-Pierre et Josiane Orosquette, eux-mêmes issus de ces familles vouées à la vigne, ont perpétué à leur tour cette longue chaîne. Leur fils, Jean-François Orosquette, tient à son équipe. Pas de bon vin sans un travail et des soins minutieux apportés à la vigne. Thierry Bergé, leur gendre, mène la culture. Et toujours, Jean-Pierre et Josiane Orosquette, maîtres d'oeuvre, qui, au rythme de la vie, veillent encore à la bonne marche de l'exploitation, tout en transmettant leur savoir aux plus jeunes.
Beau Minervois cuvée Expression blanc 2012, Maccabeu 80%, Vermentino 10%, Marsanne 10%, vendange cueillie très tôt le matin, éraflage, macération pelliculaire avant passage au pressoir pneumatique, fermentation du moût avec maîtrise de la température, stabilisation à basse température... un vin de belle robe dorée, suave, aux arômes de fruits blancs mûrs (6,40€). La cuvée Privilège blanc 2010, Maccabeu et Grenache blanc, fermentation du moût en fûts de chêne neufs, bâtonnage journalier, un soutirage, élevage en fûts de chêne… est (10€, il les vaut bien). Le Minervois cuvée Privilège rouge 2009, Syrah, Grenache, Mourvèdre. 12 mois en fûts de chêne, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre…), d'une jolie complexité en finale (8,90€). Joli Minervois cuvée Expression rosé 2012, Syrah, Grenache, de bouche friande et franche (6,20€). Au même prix, le Minervois cuvée Tristan et Julien Rouge 2012, qui présente une jolie complexité aromatique aux notes fruitées, est souple, à déboucher sur les grillades. Ne pas hésiter.
Jean-François Orosquette

> Les précédentes éditions

Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012

 



Jean-Claude et Didier AUBERT


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine GRESSER


Domaine SERGUIER


LABBÉ et Fils


Domaine GOURON


LEGRAS et HAAS


CHARPENTIER


ELLNER


Gaston CHIQUET


Château GRAND-MOULIN


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine La MEREUILLE


Sylvain MOSNIER


Pierre et Bertrand COULY


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine Bel Avenir


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château PONTAC GADET


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château RASQUE


Francis BLANCHET


Louis HUOT


Clos LABARDE


Domaine de la CROIX BLANCHE



DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALARY


CHATEAU DE GUEYZE


MAISON MOLLEX


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales