Le Vin En Direct

Edition du 18/05/2021
 

Duclot

Réputation

PETRUS


Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu’en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c’est son fils Olivier, aujourd’hui, qui est aux commandes) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947…” Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Duclot est la référence incontournable du négoce de grands vins depuis sa création à Bordeaux en 1886. Pour le négociant, l’enjeu de ce déménagement est d’affirmer toujours plus son ancrage sur la fameuse “place” de Bordeaux, tout en marquant nettement son esprit d’ouverture face aux opportunités des différents marchés, sous la houlette de sa directrice générale Ariane Khaida. Quant au stock - plusieurs millions de bouteilles - il reste en lieu sûr dans les chais de Duclot, une plateforme logistique de 20 000 m2 située à Martignas, aux portes de Bordeaux. Ariane Khaïda dirige Duclot depuis quatre ans. “Notre site internet Chateauprimeur est le seul site internet au monde dédié à la vente de vins en primeurs, faisant bénéficier nos clients de cet accès direct aux allocations des châteaux. Concernant Chateaunet, nos magasins se sont offert un lifting pour mieux répondre aux attentes des clients en proposant une immersion totale dans l’univers des vins, Champagnes et spiritueux.”

   

Duclot

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex






> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire pratiquant l’ostéopathie, passionné de médecines alternatives et complémentaires, créateur en 1999 de la Foire Biologique et artisanale de Libourne, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, un sur deux enherbés, les haies, autorisent la faune et la flore auxiliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du côté du soleil levant. La vigne est accompagnée par les préparations biodynamiques, des tisanes de plantes, et un minimum de cuivre et de soufre. - La vinification : La fermentation est naturelle sans apport de levures. Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique se fait naturellement, parfois tardivement en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Beau Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015 est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Château de Beaulon


Érigé en 1480 par la famille de Vinsons, le château entre en 1510 dans le patrimoine de la famille de Beaulon dont il a conservé le nom. C'est en 1965 que Christian Thomas acquiert le domaine et lui redonne sa vocation familiale; soucieux de la préservation du patrimoine, il demande la protection du château comme monument historique, qu'il obtient en 1987. Très séduisant Cognac XO Premier, de couleur ambrée s’alliant à un bouquet et à une saveur très riche, avec de délicats parfums de fleurs à prédominance d’iris, des arômes vigoureux et complexes (fruits cuits, rancio...), de bouche puissante et persistante, est un grand Cognac velouté, très fin, tout en nuances. En Pineau, une bien jolie dégustation avec pour commencer ce Pineau des Charentes rouge Collection Privée 30 ans d’âge : 1985-2015, cépages 60% Cabernet-Sauvignon, 13% Cabernet franc et 26% Merlot. élevé en fûts de chêne du Tronçais, grain fin, chauffe moyenne, il a une robe acajou, il est particulièrement léger et élégant, et se caractérise par des notes très fruitées comme la framboise ou la cerise, une explosion de fruits noirs fraîchement cueillis tels le cassis, la mûre ou la griotte, arômes sublimés par des notes d'épices, de réglisse, de cannelle et de vanille. Joli Pineau des Charentes rouge Vieille Réserve Ruby 10 ans d’âge Fût de Chêne, l’attaque est souple, belle générosité et puissance des notes de fruits rouges, excellente persistance aromatique. Le Pineau des Charentes blanc Vieille Réserve d’Or 10 ans d’âge Fût de Chêne, a des notes de pêche et d’amande, de bouche ronde, suave et persistante, est parfait à l’apéritif ou sur un melon, vraiment agréable par sa fraîcheur. Goûtez ce Pineau des Charentes Millésimes 2000, couleur ambrée, suave, séducteur, bien équilibré, un délice.

Christian Thomas

17240 Saint Dizant du Gua
Téléphone :05 46 49 96 13
Email : info@beaulon.fr
Site personnel : www.chateau-de-beaulon.com

Domaine de la GUILLOTERIE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble s’étend aujourd’hui sur 50 ha. Ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s’épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés, qui collectionnent les récompenses. Selon Patrick Duveau, “en 2020 les départs de végétation et la floraison ont été très précoces, la récolte des blancs a commencé début Septembre et celle des rouges un peu plus tard.  Les Cabernets, de belle maturité, ressemblent au millésime 2018, mais avec plus d'élégance et de richesse, c'est une année qualitative, et quantitativement normale. Notre nouvelle Cuvée Ambre est un Saumur-Champigny 2018 élaboré par sélection parcellaire, élevé en cuves ovoïdes et en fûts. Actuellement, nous entreprenons le relooking de notre cave. Sur le marché en 2021 : Saumur-Champigny Cuvée Elégance 2019, puis 2020, Les Perruches 2017 puis 2018, Cuvée Les Loges 2018, Cuvée Ambre 2018, Tradition 2019 et les Crémants de Loire bruts. En moelleux, Les Coteaux de Saumur Vendanges Tardives 2018. Nous travaillons sans sulfites et sommes en cours de certification HVE.” Superbe Saumur-Champigny cuvée des Loges 2018, issu de vieilles vignes, de bouche charnue, de belle robe grenat, est riche et structuré, un vin qui allie rondeur et structure, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution, à ouvrir sur une daube. Très agréable Saumur rouge cuvée Affinité 2017, de robe rubis, classique et parfumé, de bouche ample aux notes de violette et de framboise. Le Saumur-Champigny Tradition 2019, de robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, est souple et volumineux en bouche.  Goûtez également le Saumur blanc Les Perruches 2017, qui sent les agrumes, un vin de bouche franche, alliant charpente et vivacité, très fruité, tout en élégance, tout en rondeur et persistant au palais, avec une note de fraîcheur caractéristique. Superbe Saumur blanc Élégance 2019, de jolie teinte, très parfumé avec des senteurs de pêche et de bruyère, ample et rond, que l’on vous recommande avec des huîtres farcies ou des pavés de saumon en croûte. Le Crémant de Loire brut Accordance, d’une belle robe, de bouche parfumée (fruits frais, amande, rose), de mousse intense, une réussite comme le Crémant de Loire brut rosé Accordance, alliant des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, de bouche complexe et délicate à la fois, à savourer sur une truite fumée ou à l’apéritif, avec des gougères.

Patrice Duveau
63, rue Foucault
49260 Saint-Cyr-en-Bourg
Téléphone :02 41 51 62 78
Email : contact@domainedelaguilloterie.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie
Site personnel : www.domainedelaguilloterie.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 3.4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Cote de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants - Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières - Clos de la Roche, Grand Cru distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc DUFOULEUR. « J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur » Parole d’un grand ténor : M. Hubert de Montille. Pour Jean-Marc DUFOULEUR, tout est dit. Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe. Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, et si les deux prochaines décennies devaient être l’égal des deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez. Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro. Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur Bar grillé - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre Coq au vin - Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une Ronde des Fromages Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.


51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

ELLNER


Au sommet, incontestablement. Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C?est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable ?locomotive?, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin.
Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne? et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité.

?Stéphane Dubois, Directeur commercial, nous raconte que ?cette vendange 2019 est exceptionnelle, pas la même abondance qu?à l?accoutumé mais les raisins étaient bien mûrs. L?état sanitaire était parfait, nous avons eu beau temps fin août. Le climat a été favorable, nous avons travaillé dans les vignes en culture raisonnée, Frédéric Ellner a bien surveillé le vignoble tout l?été, c?était important cette année, mais aussi au moment de la récolte, de bien sélectionner les parcelles en fonction des villages. Il a fait un très bon suivi de la végétation et de la poussée des raisins, prenant les bonnes décisions. Notre équipe de vendangeurs est fidèle, ils reviennent tous les ans et connaissent bien le vignoble.
En 2018, nous avions fait un fort rendement, les vins sont plus neutres, un peu moins concentrés, même si c?était très sain et très mûr, c?est plus difficile d?avoir une bonne concentration aromatique.
On retrouve à la dégustation du 2019, une fraîcheur aromatique bien marquée. Nous avons obtenu de très belles matières avec une bien meilleure concentration aromatique, mais aussi de la tension, une bonne fraicheur, un bel équilibre, cela est de bonne augure pour faire de très belles choses. C?est un millésime que l?on ne retrouve que les 7 ou 8 ans. On se rappelle que le Champagne est un vin d?assemblage et ce 2019 sera un apport très bonifiant.
Pour notre Champagne Séduction 2007 nous avons changé l?habillage en optant pour une étiquette un peu plus moderne tout en gardant bien sûr le dessin de cette femme qui tient une coupe, symbole de la Maison Ellner.
Notre cuvée Prestige 2009 est un Champagne de repas, un vin très élégant grâce au 69% de Chardonnay et 31% de Pinot Noir, il présente un très bel équilibre, de la puissance, des arômes de fruits mûrs mais aussi beaucoup de fraîcheur et de minéralité. C?est une cuvée très intéressante, d?une belle complexité avec des notes de fleurs blanches, une fin de bouche soyeuse et délicate mais bien soutenue par de la puissance.
Nous avons en projet de développer notre commercialisation sur la France et l?Europe, auparavant le Champagne Ellner était axé sur le grand export, je suis en train de mettre en place un réseau d?importateurs sur l?Europe et de diversifier notre clientèle afin de mieux faire connaître le Champagne Ellner !?



Une maison de référence pour nous et depuis de nombreuses années, avec une gamme impressionnante et des prix particulièrement doux.
Superbe Champagne Séduction millésime 2007, 70% Chardonnay partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 30% Pinot Noir, dosage 6 g/l, pas de fermentation malo-lactique, un grand vin, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d?une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire. Encore plus rare le 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot Noir, dosage 6 g/l, de mousse crémeuse à souhait, est un grand vin puissant et distingué, de robe jaune or, au nez de pêche et de chèvrefeuille, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d?une belle finale, tout en structure.
Vraiment une réussite ce 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot Noir (Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l, bien spécifique à ce millésime d?une grande distinction, mature, très aromatique, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), c?est un grand Champagne comme on les aime, légèrement épicé en finale.
La cuvée Prestige 2006, dosage 8 g/l, pas de fermentation malo-lactique, un Champagne intense, ample et vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui sent bon la noisette et les épices en finale, et mérite une cuisine élaborée. Le 2004 se goûte remarquablement, une cuvée comme nous les aimons, fine et bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe élégance et rondeur en bouche, à prévoir sur une caille rôtie comme sur des crustacés.
Excellent brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire, 75%, le reste en Pinot Noir), de robe or pâle, qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de brioche en finale. L?Extra brut 50% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 20% Pinot Meunier, est excellent, un Champagne de très jolie robe d?un or aux reflets roses, d?une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l?apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer.
On poursuit avec le Blanc De Blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, avec cette touche de minéralité délicate au palais.
Le brut Carte d?or, 75% Chardonnay, 25% Pinot Noir, dosage 8 g/l, pas de fermentation malolactique, est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d?une grande franchise au nez comme au palais, il est idéal, notamment, sur un brochet aux girolles ou une terrine de saumon aux amandes. Le rosé brut, 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, il dégage un fruité concentré, avec des nuances de pêche, d?abricot, et une note épicée, de teinte soutenue et de bouche savoureuse. Vous aimerez encore le brut Intégral, zéro dosage, donc, 60% Pinot Noir et 40% Chardonnay, robe brillante, avec ses notes d?agrumes et d?acacia, un Champagne généreux, à la mousse légère et intense, d?une finale parfumée, très abordable. Tout aussi réussi, le Champagne Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot Noir, cinq ans minimum sur lies, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, allie puissance et distinction, ample, d?une belle palette aromatique.
Il y a également ces coffrets : le colis Variation (une bouteille de chacun des Champagnes non millésimés: Grande Réserve, Carte d?or, Blanc De Blancs, Premier Cru, brut Intégral, Rosé); le colis dégustation (6 bouteilles Charles Ellner Prestige Millésimées, 2 de 2004, 2 de 2005 et 2 de 2006), et ce coffret Centenaire : cent ans après, et cinquante hectares plus tard, les descendants de la quatrième génération ont vinifié en 2005 le centième millésime de la maison. Le moment est venu pour ce millésime d?exception de sortir de l?obscurité de leurs caves.
Avec ce coffret du centenaire, hommage est rendu à Charles-Émile, ce visionnaire, à travers deux cuvées millésimées : la Prestige, qui allie la grandeur à la pureté, et la Séduction, qui conjugue l?amplitude avec la grâce.

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - CS 40223
51207 Epernay Cedex
Tél. : 03 26 55 60 25
Email : info@champagne-ellner.com
www.vinsdusiecle.com/champagneellner
www.champagne-ellner.com
 


Les Domaines ROLLAN DE BY


En faisant l?acquisition du Château Rollan de By en 1989, Jean Guyon réalise un rêve d?esthète autant que d?épicurien : posséder une vigne dans le Médoc pour y faire un grand vin. Au départ, une cabane au milieu de 2 ha de vignes dans le nord du Médoc et à l?arrivée un pari réussi avec un Château de 87 ha de graves argileuses.
Ce Médoc 2016, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, c?est un vin qui mêle densité et structure.

Jean Guyon
18, route de By
33340 Bégadan
Tél. : 05 56 41 58 59
www.domaines-rollandeby.com
 


Château Le SÈPE



> Les précédentes éditions

Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019

 



Château REDORTIER


Château LAFARGUE


Château CHENE-VIEUX


P. LANCELOT-ROYER


Charles SCHLÉRET


Domaine de ROSIERS


VAZART-COQUART


Château FONTBONNE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine de la PALEINE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château PEPUSQUE


Château de MAUVES


LEGRAS et HAAS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château de FONTCREUSE


Maison ZOELLER


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Gérard TREMBLAY


Domaine BRISSON


Château de PIZAY


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Sylvain MOSNIER


Domaines AIME ARNOUX


Domaine du CHAILLOT


Les Clos MAURICE


Domaine CHARBONNIER


Château du MOULIN VIEUX


Xavier LECONTE



CLOS TRIMOULET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE COMTE PERALDI


HENRY NATTER


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales