Le Vin En Direct

Edition du 29/10/2019
 

Domaine de Sarry

Talent

Domaine de SARRY


“Pour parler de la vendange 2018, nous avons commencé le 13 septembre, nous précise Christelle Senotier. Nous avons eu la surprise d’avoir des rendements tout à fait corrects, contrairement à ce que nous redoutions, les grains étaient petits mais gorgés de jus. Les taux de sucre étaient très importants, donc, les bonnes conditions réunies pour faire du bon vin. Les vins vont titrer naturellement autour des 15° d’alcool, ce qui est tout de même inhabituel mais ne nuit en aucun cas à la qualité, il faut que tout cela se fonde à l’élevage. Nos vins à la vente sont les millésimes 2015, 2016 et 2017 en blanc. Nous sommes en rupture de stock pour le rouge.” “ Le Domaine viticole de Sarry, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons. C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l’Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.“

   

Domaine de Sarry

Christelle Senotier et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Téléphone : 02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. “2018 : un millésime hors normes, nous précise Jean-Michel Chartron. Après avoir fait ses réserves pendant l’hiver grâce à une météo pluvieuse, le cycle végétatif prend d’abord un peu de retard mais lorsque le soleil apparaît en Avril, la vigne rattrape son retard et même va prendre de l’avance. Les gelées de fin Avril nous pertubent mais heureusement, les dégâts sont limités. La floraison et la nouaison se déroulent dans des conditions idéales, nous entrons dans une période de canicule et quelques orages de grêle début Juillet n’affecteront pas les vignes qui continuent de se développer jusqu’à mi-Août et de terminer leur maturation. La vendange très saine commencera le 28 Août sous une météo idéale, chaque parcelle est récoltée à son apogée afin d’en garder toute sa fraîcheur, une belle acidité, une richesse en sucre, de la concentration, de la complexité, bref, tout est réuni pour atteindre la perfection. Les vins blancs, ont des arômes divers reflétant chaque terroir, ils sont frais, minéraux, équilibrés par une belle tension, la bouche est ronde et généreuse. Les vins rouges, très colorés, sont structurés et puissants avec des tanins délicats, fruités, harmonieux, vraiment exceptionnels. Ils se dégustent déjà très bien dans leur jeunesse avec gourmandise. Nos ventes en 2019 concerneront tous les 2017.“ On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016, n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2016, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, charmeur au palais avec des nuances de miel et de pêche mûre, un grand vin. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Egalement le Rully blanc Montmorin, il dégage un nez où dominent les fruits mûrs et les fruits secs, un joli vin de bouche ample, réussi. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2016, alliant finesse et structure, de bonne bouche, qui fleure bon les amandes et le lis, ample. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Château CANTINOT


C'est en 2002 que la famille Bouscasse jette l'ancre au Château Cantinot. Après une vie consacrée au monde maritime, Yann Bouscasse acquiert avec sa femme Florence le Château Cantinot. L'homme de la mer se révèle amoureux de cette terre et de ces vignes qu'il veut accompagner avec passion pour produire de grands Blaye, Côtes de Bordeaux… mais surtout de grands Cantinot. Florence est la petite-fille de Nicole de Luze et de Pierre Vieljeux qui fut président de la compagnie maritime Delmas Vieljeux, et Yann était courtier maritime. La roue de Mulhouse, emblème de la compagnie maritime, devient la marque de reconnaissance du Château et signe son renouveau. Après des études consacrées à la viticulture et l'œnologie, Nicolas Bouscasse fait ses premières armes à la propriété puis prend la responsabilité de la vinification et de l'élevage. Maître de chai, il est aussi chef de culture. Héritier d'une grande lignée et second d'une fratrie de quatre enfants, Nicolas considère le Château Cantinot comme le “petit dernier“ de la famille ! Goutez ce Blaye Côtes de Bordeaux Château Cantinot 2015 de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux. Savoureux Blaye Côtes de Bordeaux Les Tours de Cantinot 2011, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, séducteur au palais. Beau 2010, d’un rouge profond, il est riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, c’est un vin très parfumé, ample et structuré, d’une belle finale en bouche, comme le 2009, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, corsé, avec des tanins présents et savoureux, alliant puissance et finesse, de garde, naturellement. Le 2007 se goûte parfaitement, où se mêlent la mûre et le cassis, il est ample et solide, c’est un vin riche et rond. Goûtez également leur Bordeaux rouge Château Capron 2011, 90% Merlot 10% Cabernet-Sauvignon, tout en rondeur, tout en charme, qui développe des tanins souples, vraiment très réussi. Il y a aussi ce Blaye Côtes de Bordeaux Orbite de Cantinot 2012, 100% Cabernet Sauvignon, de bouche fondue, de belle couleur, parfumé, avec ces nuances de sous-bois et de griotte, aux tanins fermes et ronds à la fois.

Yann et Florence Bouscasse
1, Cantinot
33390 Cars
Téléphone :05 57 64 31 70
Email : chateau.cantinot@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-cantinot.com

Jean-Christophe MANDARD


Domaine de 16,70 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon Terra Vitis. Superbe Touraine blanc Sauvignon 2017, harmonieux, mature, aux arômes délicats de fruits blancs, qui offre toute la palette aromatique que sait livrer ce superbe cépage. Quant à son Touraine Malbec 2017, il est très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la framboise et les sous-bois, avec des nuances de poivre et de mûre, corsé, riche. Très séduisant Touraine Chenonceaux blanc 2017, vif, tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron), parfait, par exemple, sur des filets de harengs pommes de terre à l'huile ou une andouille de Vire. Très agréable également le Touraine Gamay rouge 2017, gourmand et fruité, à boire un peu frais. Le Touraine rosé 2017, mêle une bouche dense à une fraîcheur séduisante. Et le Touraine brut Blanc de fine mousse, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance, de jolie robe dorée.


Le Moulin-Feuillet - 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73 et 06 64 25 14 13
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site personnel : www.mandardjeanchristophe.fr

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.


32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

GITTON Père et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, Pascal Gitton s?attache à élever des Vins marqués par leurs différents terroirs et la ?main de l?homme?.
Créés en 1945, par Marcel Gitton, à partir d'un demi hectare de vignes, les Vignobles Gitton Peère et Fils s'étendent aujourd'hui sur 33 ha judicieusement répartis parmi les meilleurs climats du terroir, sur des sols riches en diversités sur les communes de Sancerre et de Ménétréol (27 ha en Sancerre et 2,5 ha en Giennois). En Pouilly, 4,75 ha se répartissent sur les communes de Saint-Andelain, sols calcaires, et de Pouilly-Loire, sols calcaires ou marneux qui confèrent au Sauvignon blanc une finesse supplémentaire.
?Le 2018 est un beau millésime, nous explique Pascal Gitton, le vin manque un peu d?acidité, il est tendre, discret, d?une belle finesse. Les fermentations ont été assez lentes mais finalement nous sommes très satisfaits du résultat. Les Vins s?ouvrent progressivement, ce phénomène est général dans l?appellation.
Le 2017 était plus typé, Galinot et Belles Dames 2018 sont extras, 2017 était plus une année pour les Vins produits sur les calcaires que les silex.
A la vente en 2019, nous proposons les 2018 et 2017. Nous commençons à vendre les Pouilly 2017 et progressivement les 2018. La Maison Richard distribue Les Herses, ils vendent actuellement les 2015 et 2016. Nous avons quelques Galinot 2015 en stock, plus beaucoup, on commence tout juste à commercialiser le 2016. Nous tenons à conserver les Vins au moins deux ans avant la commercialisation, nos Vins le méritent.
A signaler, le Pouilly Fumé Nébula 2015, 2016 et 2017. C?est une sélection des meilleurs fûts de Pouilly, il rencontre un franc succès et plaît beaucoup aux Russes qui m?en commandent la moitié de ma production, des Vins très réussis. D?habitude, je vinifie le Pouilly en cuves mais, pour Nébula je le fais en fûts, c?est gras, très puissant.
Vigne du Larrey 2017 est également excellent, ainsi que Les Montachins 2017, un vin de calcaire typique, très apprécié et connu pour sa qualité constante, on en exporte 80% ! Les Fredins est une vigne silex exposée au nord, un terroir situé près d?un bois ce qui apporte de la fraîcheur aromatique et de la puissance au vin, arômes de pierre à fusil, bourgeon de cassis, 2016 et 2018 sont très réussis, je le vends surtout en Suède et à New-York.
Les rouges 2018 sont formidables, ils suivent les 2015, 2016 qui étaient déjà extraordinaires, en 2017, on en a très peu. Je les vinifie uniquement en cuves pour leur garder tout le fruit, je n?utilise plus du tout de fûts depuis 2012 pour le rouge, les Vins sont plus agréables, je trouve, le Sancerre rouge est très prisé à Paris et j?en vends aussi à Détroit. Les rosés 2018 sont assez fruités, gourmands, toutefois un peu corsés en alcool.?



Depuis de nombreuses années, nous sommes ?fans? de leur Vins, on commence donc avec ce Sancerre blanc silex Les Herses 2017, tout en minéralité, de bouche fraîche, riche en bouquet (agrumes, aubépine...), d?une jolie finale, vive et franche. Le 2016 est très agréable, il associe la fraîcheur à l'élégance, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de fleurs blanches.
On poursuit avec le Sancerre blanc Les Belles Dames 2018, toujours très typé par son sol de silex sparnacien, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa persistance d?arômes.
Il y a aussi ce Sancerre blanc Les Montachins 2017, dont le terroir est situé à l?ouest où les vignes sont protégées par une colline, le nez est dominé par les fleurs fraîches, très charmeur, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, alliant ampleur et vivacité. On continue avec le Sancerre blanc silex Galinot 2016, il est bien typé, un vin où se mêlent des notes de pomme et de bruyère, de bouche puissante et distinguée, mêle finesse et persistance.
Il y a aussi son Pouilly-Fumé blanc Clos Joanne d?Orion 2018, un vin tout en nuances, très charmeur, d?une grande complexité d?arômes où s?entremêlent des notes d?amande, de fruits et de bruyère. Joli Sancerre rouge Les Herses 2015, c?est une réussite, au nez de mûre, un vin ample, corsé et souple à la fois, aux tanins harmonieux. Le Sancerre blanc les Crilles 2017, est typé et aromatique, épicé avec des arômes d?agrumes et de fleurs blanches, un vin ample et floral au palais, très élégant. Agréable Sancerre rouge Les Romains 2015, aux tanins fondus, un vin coloré, avec des arômes de groseille et de mûre, tout en structure, bien typé, d?une belle harmonie en bouche, à savourer sur un gibier d?eau. On le retrouve également en blanc 2017 et en rosé 2018. Le Sancerre rouge Les Pommereaux 2015, est coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, de très bonne évolution. Et enfin le Coteaux Du Giennois blanc Vigne du Taureau 2017, finement bouqueté, complexe, qui mêle fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, raffiné.




Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Tél. : 02 48 54 38 84
Email : gittonvin@wanadoo.fr
www.gitton.fr


Château CHEVALIER SAINT-GEORGES


Domaine du GRAND JAURE


Ce domaine appartient à la même famille depuis 1920. C?est aujourd?hui Bertrand et sa sœur Bernadette, 4e génération, qui dirigent ce domaine en conversion Bio depuis 2018.
Superbe Pécharmant cuvée Mémoire 2016, médaille d?Or Paris 2017, de belle robe pourpre soutenu, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes de cerise noire et d?humus en finale, charpenté, aux tanins mûrs (14,50€).
Leur autre Pécharmant cuvée Terroir 2016, au nez dominé par la violette et la prune, harmonieux et persistant, de bouche ferme et ronde à la fois, est vraiment réussi (9,70€).
Et toujours pour le plaisir, leur Rosette 2018, médaille d?Argent Paris 2018, très typée, avec ces notes de pomme et d?ananas, franche et suave, tout en persistance, à déboucher, par exemple, sur une génoise aux fruits ou des poires à la crème de Roquefort (7,50€).

Bertrand et Bernadette Baudry
16, chemin de Jaure
24100 Lembras
Tél. : 05 53 57 35 65
Email : domaine.du.grand.jaure@wanadoo.fr
www.domainedugrandjaure.com



> Les précédentes éditions

Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018

 



Jacques DEFRANCE


Étienne OUDART


DRAPPIER


Château BELLES-GRAVES


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château GRAND-MOULIN


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Charles MIGNON


Domaine TROTEREAU


Château La HAIE


Château Le MEYNIEU


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château LE DESTRIER


Domaine COURÈGE-LONGUE


ROYER Père et Fils


Philippe LECLERC


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine du GRAND JAURE


Château RAYMOND-LAFON


Château PASCAUD


Château MELIN


Vignoble André HARTMANN


Château LAGARDE


Château BOIS CARRÉ


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château ST ESTEPHE


Domaine des LAURIBERT


Domaine HAEGI


Domaine LUQUET depuis 1878


GITTON Père et Fils



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU TOULOUZE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE ROSIERS


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales